• Montessori, tout le monde en a un peu entendu parler, c'est la grande tendance du moment.

     

    Sans suivre totalement les principes de Maria Montessori (qui ne nous correspondent pas tous), il y a une idée qui a du sens pour nous comme pour de plus en plus de familles : celle d'offrir à son enfant une autonomie importante dès son plus jeune âge. Il ne s'agit pas de ne pas l'accompagner, mais de lui permettre de découvrir librement le monde autour de lui.

     

    Dans cette optique, cela faisait quelques temps que je cherchais un lit au sol pour ma petite Eden. Pinterest est couvert de magnifiques lits "cabanes" fabriqué par les petites mimines de papa ou maman, mais que faire quand on est un couple de parents pas du tout bricoleur ? (je ne vise personne, suivez mon regard) (indice : Mathias et moi)

     

    Je commençais donc à désespérer lorsque MIRACLE ! Je suis tombée sur une petite entreprise à taille humaine, qui fabrique du mobilier pour enfant de qualité made in Europe et sans matière toxique, et qui propose exactement ce que j'imaginais :

     

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Mon Cabanon Créatif

     Tadaaam ! Un lit maison au sol avec sommier !

     

    En vrai, sans la jolie déco, ça ressemble à ça :

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Mon Cabanon Créatif

     

      

    Gribouille ta chambre propose des lits maison "esprit Montessori" de toutes les tailles, faciles à monter, livrés rapidement, et sans danger pour nos enfants. Le prix est abordable : il faut compter entre 210 et 300€ pour ce type de lit, ce qui est raisonnable quand on considère qu'il est fabriqué en Europe par une entreprise familiale soucieuse du bien-être de nos enfants, et qui va en plus durer de longues années. On peut l'utiliser comme lit dès la naissance, mais il peut aussi servir de petit canapé pour lire, par exemple.

    On trouve aussi sur le site de jolis accessoires de déco, comme par exemple une jetée de dentelles ou un ciel de lit pour compléter le look de la structure en bois, mais aussi des coussins, des poupées de chiffon... Les créations couture ne sont d'ailleurs pas seulement made in Europe mais made in France, que demander de plus ? Le tout envoyé rapidement et emballé avec soin :

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Gribouille ta Chambre (+ code promo)

     

    Au fond du carton, une petite lettre de la part de la créatrice pour remercier, se présenter, et présenter son entreprise. Ça rend tout de suite le contact plus humain et je ne sais pas vous, mais moi, ça me donne envie de parler du site autour de moi. D'ailleurs, pour ceux qui souhaite le faire, il y a même des petites cartes détachables en bas de la lettre. Malin !

    Et que donnent les décos dans le fameux lit au sol ?

     

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Gribouille ta Chambre (+ code promo)

    C'est joli, non ?

     

    (Je fais une petite parenthèse pour préciser que les accessoires présents sur la photo sont là pour faire joli mais sont bien entendu mis à l'écart pour le dodo.) Anaïs, décoratrice d'intérieur et couturière de métier, m'a généreusement envoyé quelques produits en vente sur son site pour que je puisse vous en parler. Si Anaïs me connaissait mieux, elle m'aurait peut-être envoyé une poupée de chiffon d'une autre couleur, parce que le rose, je sature un peu depuis la naissance d'Eden, MAIS ! Tout est très joliment fait, très mignon, et comme j'avais un coussin rose dans ma maison, j'en ai profité pour le mettre ici pour la photo. Et malgré mes non talents de photographe, on voit que c'est trop mignon, non ? On parlera des couleurs genrées une autre fois, parce que ce n'est pas le but dans cet article, mais j'en touche juste un mot pour dire que si vous êtes comme moi à préférer éviter le tout rose pour les filles et le tout bleu pour les garçons, n'ayez crainte : il y a d'autres couleurs disponibles sur Gribouille ta chambre, et toutes ont l'air vraiment très chouettes !

     

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Gribouille ta Chambre (+ code promo)

    Roooo, que c'est trognon.

     

    Passons à ce que vous avez vraiment envie de savoir : nous voilà donc avec un superbe lit au sol qu'on utilise comme lit pour notre Eden de 7 mois et demi. C'est nouveau pour nous, puisque les garçons ont tous été dans un lit un barreaux. Alors, le verdict ???

     

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Gribouille ta Chambre (+ code promo)

     

    Vous auriez rigolé si vous m'aviez vu galéré au début. Pas sur le montage du lit (qui a été terminé en peu de temps et facilement, Anaïs a vraiment pensé aux parents non bricoleurs comme nous), mais parce qu'Eden a beau être ma quatrième, je ressemblais à une maman toute neuve complètement perdue... Comment faire pour qu'elle ne roule pas pendant la nuit ? Est-ce qu'elle allait se faire mal en tombant par terre ? Est-ce que les garçons n'allaient pas mourir de jalousie devant ce lit magnifique ?

    Heureusement, Anaïs a volé à ma rescousse et m'a offert de très bons conseils que j'ai essayé de mettre en pratique.

    J'ai donc d'abord testé en roulant une serviette en boule sous le draps pour faire barrière pendant la nuit. Résultat : Eden est passée par-dessus sans problème et du coup est tombée par terre et s'est fait mal. J'ai laissé tombé la serviette et j'ai mis une frite de piscine sous le drap. Nouvelle tentative dont Eden n'a rien eu à secouer. Du coup, j'ai abandonné l'idée de mettre quelque chose pour l'empêcher de tomber. Et depuis, elle ne tombe quasiment plus !

     

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Gribouille ta Chambre (+ code promo)

     

    Pour contrer les chutes, on a quand-même installé un tapis douillet. La première semaine, elle est tombée du matelas presque tous les jours, mais comme le sommier était peu élevé, elle ne s'est pas fait mal. Il nous est arrivé de la retrouver paisiblement endormie sur le tapis, elle ne s'était même pas réveillée... Depuis, on la retrouve parfois les pieds sur le tapis et le corps sur le matelas, mais la plupart du temps, elle reste dans son lit. Incroyable !

     

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Gribouille ta Chambre (+ code promo)

     

    Finalement, le plus gros problème avec Eden, ce n'est pas de gérer sa nuit dans son beau lit au sol (qu'elle a complètement adopté), mais de la convaincre de s'endormir autrement que dans nos bras... Chose qui risque de nous prendre un peu plus de temps, hahaha. (<= rire de la maman qui a envie de profiter de son bébé mais qui a aussi envie de profiter de ses soirées).

     

    Et bonne nouvelle ! Avec le code ITSAMUMSLIFE, vous avez 25€ de remise immédiate sur les lits. Allez donc vite faire un tour par ici !

     

    Ma fille dort par terre (ou presque) - le lit au sol façon Montessori de Gribouille ta Chambre (+ code promo)

     

    Personnellement, je suis plus que conquise... Je ne regrette qu'une chose : ne pas en avoir eu pour les garçons !

    Pin It

    10 commentaires
  • Si vous me connaissez un peu (via mon blog ou dans la vraie vie), vous savez que j'aime faire vivre les petits commerces plutôt que les grandes marques. Et aujourd'hui c'est de Petite Amélie dont je voudrais vous parler. Que le terme "petit commerce" ne vous fasse pas peur, parce que Petite Amélie est une entreprise à succès qui n'a pas pris la grosse tête.

    Mais que vend Petite Amélie ? A l'origine, de jolis petits berceaux de bébé en bois. Aujourd'hui, la marque propose du mobilier pour enfants et des accessoires de déco tendance, tout en bois et fabriqué en Europe. C'est une gamme complète que vous trouverez sur leur site si vous cherchez à créer une chambre pour votre bébé. 

    Mais aujourd'hui, je vais surtout vous parler du lit enfant de mon tout petit (comment ça, à deux ans, on n'est plus tout petit ?)

     

    Le lit de grand de mon tout petit

     

    Les modèles de lits pour enfants sont tous plus jolis les uns que les autres sur le site. Pour ma part, j'ai choisi le plus simple, mais qui correspond parfaitement à ce que je voulais. Pas très haut, blanc, avec une barrière de sécurité assez longue et déjà attachée au lit.

     

    Le lit de grand de mon tout petit

    Le lit enfant Vivien (exsite aussi en gris)

    (Photo prise du site parce que la photographie ne fait pas partie de mes talents)

     

    Très facile à monter, on l'a installé rapidement et Nino l'a adopté tout de suite. Ça faisait quelques semaines qu'il dormait sur un simple matelas au sol, mais ça ne marchait plus pour lui... Ayant deux grands frères dans la même chambre, il avait envie d'avoir lui aussi son propre lit et les parents en avaient marre de se lever la nuit pour le recoucher parce qu'il se retrouvait de l'autre côté de la pièce (qu'est-ce qu'il gigote, cet enfant !) Merci Petite Amélie, tout ça c'est fini ! Nino dort très bien dans son nouveau lit qui le contient la nuit sans l'emprisonner. 

     

    Le lit de grand de mon tout petit

     

     

    Et moi je suis contente de savoir que mon fils dort dans un lit de qualité qui a été fabriqué dans le respect des valeurs humaines et du travail bien fait, et qui est sain pour ma famille (fabriqué sans produit nocif ou dangereux pour les enfants). Ce lit est en ce moment à 129€, ce qui est très raisonnable je trouve pour un meuble qui va durer plusieurs années.

     

    Petite Amélie ne propose pas que des lits pour enfants ; vous y trouverez aussi des berceaux pour bébé, des jouets en bois fait main, et quelques éléments de décoration. Le mieux, c'est d'aller faire un tour par vous-même en cliquant ici !

     

    Je craque pour ces chaises lapin et ce lit cododo !

    Le lit de grand de mon tout petit

    Pin It

    4 commentaires
  • Bonjour !

     

    Il y a quelques semaines, LaShootingBOX m'a contactée pour me proposer de tester un coffret cadeau séance photo. Comme le temps passe vite et que les enfants changent, j'ai trouvé l'idée très sympa et j'ai reçu peu de temps après le coffret de séance photo "en famille".

    Le coffret comportait un livret qui recense les photographes partenaires (par région), ainsi qu'une notice explicative et un code pour activer le coffret et accéder à son espace perso sur internet. J'ai commencé par regarder les photographes proposés autour de chez moi dans le livret. Difficile de se faire une réelle idée d'après le livret puisque ne sont affichées que deux ou trois photos par professionnel, mais n'ayez crainte ! Tout est détaillé sur le site internet de LaShootingBOX. (Ça, je ne l'ai découvert qu'après coup, alors je vous le dis pour vous éviter de faire la même erreur que moi...)

     

    Mon avis sur le coffret cadeau "LaShootingBOX" (séance photo en famille)

    J'ai choisi un photographe sur Valence que j'ai appelé tout de suite. Le premier contact a été très positif, et j'ai eu une bonne surprise lorsqu'il s'est proposé de venir réaliser la séance photo chez nous. Ça nous a évité 40 minutes de route, et avec 4 enfants, c'est toujours ça de pris !

    Régis (le photographe) a mis tout le monde à l'aise dès son arrivée. Il nous a expliqué le fonctionnement du coffret, a pris le temps de discuter un peu de ce qu'il allait faire (en nous demandant si on avait des préférences), puis il a installé son matériel dans notre salon. Il n'a même pas râlé lorsque les enfants se sont montré peu coopératifs. Merci Régis !

    La séance devait durer 1 heure, Régis est resté environ 1h30 (le temps de tout installer etc). 

    J'ai reçu un mail de sa part quelques jours plus tard à peine, pour me rappeler d'activer le coffret, qui avait fait le déménagement avec nous, et que nous n'avons pas perdu, OUF ! (Normalement, il faut activer le coffret avant de réserver sa séance avec le photographe... Bon, on dira que mes neurones ne se sont pas tout à fait remis de ma grossesse (on ne dira pas que ça fait déjà 4 mois que j'ai accouché))

    Une fois le coffret activé donc (c'est très simple), j'ai pu accéder aux 15 photos prévues dans le coffret. Quelle joie de voir ces jolis clichés de notre petite famille :) Je vous montre mes préférés :

    Mon avis sur le coffret cadeau "LaShootingBOX" (séance photo en famille)

    (Nino d'amour à la mèche rebelle, Ezra qui faisait la grimace, William le grand frère fier, et Eden la petite princesse)

     

    Mon avis sur le coffret cadeau "LaShootingBOX" (séance photo en famille)

     (Ezra qui ne fait pas la grimace)

     

    Mon avis sur le coffret cadeau "LaShootingBOX" (séance photo en famille)

    Les grands yeux d'Eden <3

     

    Mon avis général sur le coffret : j'en suis très satisfaite. Tout est bien expliqué, le site internet est facile d'accès et le service client excellent, et les photos sont réussies - que demander de plus ?

    Le coffret "En famille" coûte normalement 149€, mais avec le code MAMOUR, vous avez un bon de réduction de 25% jusqu'au 28 Mai ! Il existe aussi d'autres coffrets, à partir de 49€ seulement.

    Mon avis sur le coffret cadeau "LaShootingBOX" (séance photo en famille)

     

    Pour en savoir plus, vous pouvez aller directement sur le site de LaShootingBOX.

    Quant à moi, il ne me reste plus qu'à décider laquelle de nos photos sera imprimée pour la fête des mères qui arrive !

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Rêve aux lettres, vous connaissez ? C'est une aventure merveilleuse qui donne envie à votre enfant de lire et d'écrire en le faisant participer activement à sa propre histoire. Le principe est simple : en vous inscrivant sur le site, vous choisissez un abonnement qui vous convient et l'histoire qui sera envoyée à votre enfant par courrier. La personne qui envoie le premier courrier attend ensuite une réponse de la part de votre enfant, qui lui permettra de personnaliser entièrement la suite de l'histoire... et ainsi de suite jusqu'à la fin de votre abonnement !

    Le principe me plait beaucoup ; je suis une grande fan de livres et de tout ce qui incite les enfants à lire et écrire. William est TRES demandeur, il lit tout le temps et commence à déchiffrer quelques mots. Et comme nos enfants ne vont pas à l'école, on est toujours ravis de tester de nouvelles méthodes ! Alors cette année, on teste l'aventure Rêve aux lettres... et vous serez aux premières loges pour savoir ce qu'on en pense !

    (A noter que Rêve aux lettres est normalement destiné aux plus de 5 ans ; Will est officiellement encore un peu petit)

     

    Première étape : l'inscription sur le site internet. Au début, on renseigne des détails basiques : fille ou garçon, âge de l'enfant, son prénom... Puis, on a le choix entre deux histoires selon l'âge. Pour William, c'était "Mon royaume" ou "Ma réserve naturelle". Etant donné qu'il a tout juste 4 ans, on m'avait conseillé de choisir plutôt la seconde, plus adaptée aux plus petits. Ce sera donc la réserve naturelle de William ! Les options suivantes permettent de personnaliser quelques détails, c'est plutôt sympa :

     

    Rêve aux lettres

     

    (Bon, il a finalement changé son plat préféré en crumble aux pommes et pour le plat qu'il déteste le plus, il a choisi des épinards sans hésiter) 

     

    Il ne nous reste plus qu'à valider tout ça, et à attendre le premier courrier !

     

    PREMIER COURRIER

     

    Quelques jours plus tard, il est arrivé dans notre boîte aux lettres... William était ravi d'avoir du courrier à son nom et de découvrir tous les petits trésors à l'intérieur !

    Rêve aux lettres

    Une carte de sa réserve animalière, des vignettes à coller sur la carte, sa propre clé, un certificat à son nom, un badge, et plein de lettres !

     

    Ce n'est pas une personne qui lui a écrit, mais quatre ! Son nouveau petit copain Samy, le chef de la sécurité, la vétérinaire, et l'intendante. Toutes avaient plein de choses à raconter, et quelques questions à poser à William ! Il se trouve que suite à la disparition de l'ancien directeur du parc, c'est William qui a été nommé directeur à sa place. C'est donc à lui de prendre les décisions importantes et de diriger son petit personnel. Super ! J'avoue qu'au début, j'étais un peu méfiante, parce que j'avais peur que l'histoire tourne autour d'un zoo (alors qu'on est complètement contre)... Mais en fait, même s'il faut renvoyer les réponses au "service des courriers zoologiques", il s'agit à priori plutôt d'une réserve naturelle qui accueillerait des animaux réels et fantastiques. J'attends de voir la suite, mais j'ai été un peu rassurée après ce premier courrier.

     

     

    Rêve aux lettres

     

     

    William a répondu lui-même aux questions qu'on lui posait (c'est moi qui ai écrit pour lui sur le formulaire de réponses). Quelques exemples de questions : "Nous voulons vous offrir un animal de compagnie rien qu'à vous. William, quel animal de compagnie choisissez-vous ? Comment voulez-vous l'appeler ?" ou le petit Samy, 3 ans, qui lui raconte une blague et lui demande s'il en connait une autre... Ce à quoi William a répondu que c'était rigolo quand ses frères faisaient des prouts, mais passons. Je suis restée fidèle à ses paroles et c'est donc ce que j'ai écrit ; j'espère que Samy apprécie ce genre de blagues ! 

    En tout cas, ça a beaucoup amusé William de savoir que Samy avait fait exprès d'embêter Robert (le chef de la sécurité) parce qu'il avait essayé de lui faire manger des épinards... Alors que lui aurait préféré du crumble aux pommes, évidemment ;)

    William a aussi pris le temps de faire un beau dessin :

     

    Rêve aux lettres

    Il a dessiné un nouvel animal qui change de couleur tous les jours.

     

    Puis on a renvoyé le courrier, sans oublier de noter son nom de code... sans quoi la lettre risquerait de se perdre !

    William a reparlé pendant des jours de son parc, il en est très fier ! Vivement le prochain courrier :) (que je vous partagerai ici aussi !) En attendant, vous pouvez aller faire un tour sur le site internet Rêve aux lettres ou leur page Facebook !

     

    DEUXIÈME COURRIER

     

    Oh la la, j'ai tellement de retard dans la publication de cet article que j'ai presque honte de le publier... (Je ne dirai pas que j'ai déjà reçu le troisième courrier, non non, ce sera pour la semaine prochaine !) Bref, mieux vaut tard que jamais, alors : William a reçu son deuxième courrier !

    Comme la première fois, il était ravi de lire son nom sur l'enveloppe et a tout de suite deviné que la lettre venait de son parc animalier.

     

    Epopia (Rêve aux lettres)

     

    Il a eu d'autres autocollants à coller sur sa grande carte, qui représentaient les nouvelles personnes qui lui écrivaient. Panique cette fois-ci au parc Animali, la clé du parc a été perdue ! A William de décider s'il faut chercher le coupable, ou alors chercher du métal spécial dans les mines pour en fabriquer une nouvelle. C'était sympa de pouvoir regarder sur la carte où étaient les mines.

     

    Epopia (Rêve aux lettres)

     Pendant ce temps, Ezra se demande quoi coller sur la carte...

     

    Et bien-sûr, il a eu une réponse de son copain Samy, qui a trouvé sa blague rigolote, ouf ! Et lui a aussi envoyé une petite surprise...

    Epopia (Rêve aux lettres)

    Des graines de haricots ! Wahou, William était ravi d'apprendre qu'on allait les faire pousser, mais un peu frustré quand il a compris que ça prendrait quelques jours... Qu'à cela ne tienne, il a pris soin de sa petite plante tous les jours, et elle a bien grandi !

    Epopia (Rêve aux lettres)

     

    On n'a pas oublié de répondre au courrier et d'aller poster la lettre, avec un petit dessin en prime... La suite au prochain épisode !

    (P.S : vous avez peut-être remarqué que "Rêve aux lettres" a changé de nom et s'appelle maintenant "Epopia" - si vous êtes curieux, vous pouvez en lire la raison ici ! Quoi qu'il en soit, le concept reste le même :))

     

     

    TROISIEME COURRIER

     

    William a (enfin) ouvert son troisième courrier ! 

     Epopia (Rêve aux lettres)

     Comme d'habitude, le petit autocollant a mettre sur la carte...

     

    Cette fois-ci, beaucoup de bébés zébus sont nés au parc Animali et William a dû choisir entre agrandir leur enclos ou les déplacer vers de plus grands espaces. Il a aussi fallu décider du sort du pauvre monsieur blessé que Robert, Alan, et Samy ont rencontré en allant chercher du métal spécial dans les mines... (voir le deuxième courrier). 

    William a pris ses décisions et on a rempli le formulaire de réponse ensemble. Il y avait aussi d'autres questions plus générales, par exemple "Sais-tu comment se passent les naissances des bébés animaux ?" Je sens qu'on va apprendre plein de choses avec les prochaines lettres !

    Le courrier était rempli de petites surprises...

    Epopia (Rêve aux lettres)

    Un dessin de "Clam", le singe protégé de William ! Il était super content, parce qu'il avait demandé à quoi il ressemblait quand on avait envoyé le dernier courrier :)

    Il a même fini par le colorier !

    Epopia (Rêve aux lettres)

     

    Et comme vous voyez sur la photo précédente, une girafe en papier à construire... Bon, pour un enfant de 4 ans, c'était vraiment compliqué. Heureusement que papa est venu à la rescousse, mais même lui a mis pas mal de temps à la découper et demande votre indulgence par rapport au résultat...

      

    Epopia (Rêve aux lettres)

    Hihihi 

     

    Mais en tout cas, ça a beaucoup plus à William qui n'arrête pas de jouer avec !

    Merci Epopia et vivement le prochain courrier !

     

    QUATRIÈME COURRIER

     

    Ce mois-ci, William a fait la connaissance d'un nouveau personnage : Badoumba, le chef du village qui possède les mines que William dans lesquelles William voulait aller chercher le métal spécial pour fabriquer une nouvelle clé (voir courriers précédents). Mais en échange, Badoumba a besoin d'un service : ses chèvres sont très malades et il demande si William peut lui envoyer Séraphine, la vétérinaire du parc.

     

    Epopia (Rêve aux lettres)

    Le nouvel autocollant personnage à ajouter sur la carte !

     

    J'aime beaucoup le fait que chaque courrier réagisse aux réponses de William. On a vraiment l'impression qu'il dirige l'histoire, et Will est ravi d'en faire partie ! La dernière fois, il avait dit qu'il ne savait pas comment se passaient les naissances d'animaux, alors Sami lui a raconté comment ça se passait chez les éléphants, les kangourous, et les girafes.

    Il y a même des petits commentaires directs par rapport à ses réponses (par exemple "Vous avez bien fait de nous demander de continuer la mission. Nous avons bien failli tomber dans un piège !") Vous imaginez comme William est content de lire tout ça.

    On a aussi eu la bonne surprise de recevoir une carte éducative sur le rat taupe glabre, qui contient quelques informations intéressantes sur cet animal ainsi qu'une photo. On va pouvoir la garder !

     

    Epopia (Rêve aux lettres)

     

    Sami a aussi envoyé à William un coloriage magique adapté à son âge. Ici c'était donc très facile, mais j'imagine que les activités proposées varient en fonction de l'âge de l'enfant qui reçoit ces courriers...

     

    Epopia (Rêve aux lettres)

    (Bon, je ne vous montre pas le résultat final, puisque William a finalement décidé que c'était bien plus rigolo de repasser en rouge par-dessus...)

     

    Et comme d'habitude, on a complété le formulaire de réponse ! Cette fois-ci, William a dû choisir quel fourrage commander (les réserves de fourrage du parc ayant été inondées), décider s'il voulait envoyer Séraphine la vétérinaire pour soigner les chèvres de Badoumba, et raconter s'il s'était déjà blessé... ("Oui, c'était un truc très chaud dans le four qui m'a fait mal"). Il y a aussi toujours un petit espace pour raconter autre chose ou faire un beau dessin, selon les envies de l'enfant :)

     

    Epopia (Rêve aux lettres)

     

     

    CINQUIÈME SIXIÈME COURRIER

     

    Houlala, ça fait bien trop longtemps que je ne vous ai pas reparlé de notre aventure épistolaire avec Epopia ! Il y a d'abord eu un cinquième courrier, que j'ai complètement loupé puisque c'est Mat qui s'est occupé de le lire avec William et qui l'a renvoyé avant que j'ai le temps d'en voir la couleur... Puis le sixième, qui est arrivé début Décembre, mais que nous avons ouvert il y a deux jours seulement ! (Fin de grossesse, Noël, nouveau-né, tout ça...)

    BREF ! William n'avait pas pour autant oublié son parc et était toujours aussi ravi d'ouvrir son courrier. Apparemment, dans la correspondance que j'ai ratée, il y avait un problème de plante qui envahissait les prairies. Je ne sais pas ce que William avait décidé pour y remédier, mais on dirait que ça a marché, puisque les lettres précisent qu'elle a disparue.

    Comme à chaque fois lorsqu'on reçoit une enveloppe d'Epopia, on y trouve plusieurs lettres, un autocollant (qui correspond à un nouveau personnage) à coller sur la grande carte du parc que nous avons reçu au tout début, et quelques petits plus (cette fois-ci, une fiche descriptive sur un animal et un jeu labyrinthe). Chaque mois, il y a un nouveau dénouement, et l'enfant doit choisir comment y faire face. On aide William à lire ses lettres, puis il complète le formulaire de réponse qu'on renvoit à Epopia.

     

    Epopia (Rêve aux lettres)

     

    Quelques mois après le début de notre échange de courrier, voici mon avis :

     

    Les + 

    - Du courrier adressé à l'enfant, c'est quand-même chouette. William est toujours heureux de l'ouvrir.

    - Il y a souvent de petites expériences à tester.

    - On y apprend des choses intéressantes.

    - Si on est en retard dans le renvoi du courrier (no comment...), le parent reçoit un gentil mail de rappel dans sa boite mail (Parfois, il en reçoit deux... Je ne vous dirai pas comment je sais ça.) Pratique pour les parents un peu tête en l'air ou très occupés.

     

     

    Les -

    - Je trouve un peu dommage que les personnages ne réagissent pas plus à ce que William répond dans sa lettre. Ses décisions par rapport au problème du moment sont toujours prises en compte, mais moins ses dessins ou ses petits mots personnels. Bon, je reconnais que William est encore très petit et que ce qu'il raconte n'est pas follement excitant ("Je veux vous dire que j'aime dormir" ... voilà voilà).

    - Et même si William n'a officiellement pas encore l'âge que recommande Epopia (5 ans), je trouve aussi que certaines lettres sont un peu longues pour les plus petits. William sait lire, mais il y a beaucoup de lettres et beaucoup de texte, ce qui le décourage un peu. Pas grave puisqu'on est contents de lire les lettres avec lui, mais ce serait sympa d'avoir un service encore plus adapté aux plus jeunes. 

     

    Vous pouvez lire les avis d'autres familles abonnées à Epopia en cliquant ici !

     

    On attend le prochain courrier et on essaiera d'être plus rapides, cette fois !

    Pin It

    18 commentaires
  • Avis à tous ceux qui ne connaissent pas encore le portage :

    Le portage, c'est top !

     

    Si vous ne vous êtes pas encore lancés, je vous encourage vraiment à sauter le pas. Vous trouverez mille articles sur internet qui vous expliqueront les bienfaits du portage. Mais peut-être que vous connaissez déjà ses bienfaits, mais que vous avez peur de vous lancer, parce que ça a l'air un peu compliqué... Ou que votre bébé n'est plus un si petit bébé que ça (eh oui, ils grandissent vite !)... Vous serez peut-être tentés par le porte-bébé que j'ai eu l'occasion de tester :

     

    Le Kokadi Toddler

    ("toddler" signifiant bambin en anglais)

     

    J'ai testé le Kokadi Toddler

     

    Kokadi est une marque assez répandue dans le monde du portage, qui fabrique de superbes écharpes à la fois très solides et toutes douces... mais aussi des porte-bébés physiologiques, à partir de ces mêmes écharpes !

    Ici, c'est donc la version "toddler" que j'ai testée, faite pour de grands bébés : jusqu'à 15kg environ. Sur la photo, vous pouvez voir Mat (vous avez vu, il s'est fait couper les cheveux !) et Ezra, 2 ans. Parfait pour cet âge-là ! Autant je préfère les écharpes pour de petits bébés, autant je trouve les porte-bébés plus pratiques pour les plus grands.

    Celui-ci est très facile d'utilisation : hop, on clipe, et c'est fini ! Pas besoin de faire des nœuds ; il est facilement accessible même aux débutants :)

    J'ai testé le Kokadi Toddler

    Il est aussi vraiment confortable. Les bretelles et la ceinture sont bien rembourrées. Ça nous permet de garder Ezra sur le dos pendant une longue promenade en étant tout à fait à l'aise. Comme dit Mat, "c'est comme un sac-à-dos !"

    Un truc que j'aime beaucoup sur ce porte-bébé, c'est qu'on peut régler l'écart entre les jambes de l'enfant pour que ce soit parfaitement adapté. En plus, ce n'est pas compliqué : le tissu s'étend ou se regroupe le long de la ceinture et s'attache à l'aide de scratchs (c'est le même système qui existe aussi sur les Flips et les Taitais). Ici, j'ai testé avec Nino, 9 mois : 

    J'ai testé le Kokadi Toddler

     

    (Vous avez vu, moi aussi, je me suis fait couper les cheveux !)

     

    Bon, à neuf mois, il est encore un chouïa trop petit pour profiter pleinement du porte-bébé (le pan est légèrement trop grand au niveau de sa nuque). Par contre, pas de souci pour l'écart des jambes, j'ai pu le mettre d'un genou à l'autre sans problème.

     

    Il y a même une petite capuche pour protéger bébé du mauvais temps :) 

     

    J'ai testé le Kokadi Toddler

     

    On peut aussi rouler la capuche et l'attacher pour faire un petit repose nuque pour bébé (mais j'ai oublié la photo...)

    Et je ne sais pas si vous voyez bien le design et les couleurs, mais je vous assure que le porte-bébé est vraiment ma-gni-fique ! Il y en a d'ailleurs plein d'autres très sympas de la même marque - ça vaut le coup d’œil.

     

    Vous pouvez faire un tour sur le site de bébé Hibou pour voir tous les articles de la marque en cliquant ici. Mais je vous mets en garde, c'est difficile de choisir...

     

    Seul bémol : le prix, puisqu'il faut compter entre 100 et 169€. Bon, ça reste moins cher qu'une poussette, et surtout, c'est vraiment de la bonne qualité. Tous les tissus sont d'ailleurs entièrement en coton bio. Chez nous, il est largement rentabilisé, mais c'est sûr qu'il vaut mieux avoir envie de le porter régulièrement (pour ça, je vous fais confiance !)

     

    J'ai testé le Kokadi Toddler

    En tout cas, Nino approuve, il est top !

    Pin It

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique